En ecoute

dimanche 8 octobre 2006

The Black Keys - 05/12/06 - Trabendo

Une premiere partie deja oubliee, puis le duo de l'Ohio s'est produit pendant a peine une petite heure. Le son est gras, rugueux et plombe comme d'habitude, Patrick Carney tape comme une brute sur sa batterie, Dan Auerbach s'amuse avec sa guitare. Le Trabendo est petit et chaleureux, le tout tient plutot la route. Mais franchement, une heure... de qui se moque-t-on? Il n'y a rien de plus a dire.

Lire la critique complète

mercredi 20 septembre 2006

Panic At The Disco - A Fever You Can't Sweat Out

Premier album (2005) d'un groupe americain de Las Vegas qui rappelle les Killers -ils viennent du meme endroit- mais en moins efficace, et qui s'avere d'une platitude assez deconcertante. Du rock FM tout ce qu'il y a de plus standard. 3.5/10

Lire la critique complète

jeudi 14 septembre 2006

Deerhoof - The Runners Four

Septieme album (2005) d'un groupe de noise rock experimental americain emmene par une japonaise a la voix haut-perchee, qui croise pop plus ou moins psychedelique voire J-pop, Sonic Youth, le Velvet Underground, les Pixies, et une batterie sous acide. Un disque curieux et tres deroutant au premier abord, mais qui s'avere excellent sur le long terme. 8.9/10

Lire la critique complète

lundi 4 septembre 2006

Muse - Black Holes & Revelations

Pour son quatrieme album studio (2006), le trio britannique depasse toutes les bornes et laisse libre cours a sa megalomanie : son enorme, electro, synthes a la Depeche Mode, hymne a la Rhapsody, et l'obsession de Radiohead (le talent en moins), tout y est. Le resultat est un disque d'une pretention sans limite, qui fait preuve d'une certaine efficacite malheureusement insuffisante pour compenser ses defauts. 5/10.

Lire la critique complète

mercredi 23 août 2006

TV On The Radio - Return To Cookie Mountain

Deuxieme album (2006) des New-Yorkais avant-gardistes de TV On The Radio. Ils melangent toujours une quantite astronomique de genre (jazz, rock, pseudo rock'n'roll, trip-hop, etc), parviennent quasiment a remplir le spectre sonore et font preuve d'une spectaculaire inventivite dans la construction de leurs chansons.Un disque cubiste? 9.2/10

Lire la critique complète

mardi 4 juillet 2006

Orson - Bright Idea

Premier album (2006) d'un quintet de rock californien qui s'avere etre d'une platitude deconcertante. C'est vraiment demoralisant. 2/10.

Lire la critique complète

mercredi 28 juin 2006

Gastr Del Sol - Camoufleur

Sixieme et dernier album (1998) d'un groupe de post-rock de Chicago dans lequel ont officie John McEntire (Tortoise) et Jim O'Rourke (Sonic Youth entre autres). Celui-ci se veut plus accessible que les precedents, et l'on y trouve moult influences, de la musique contemporaine au jazz tout en restant en bordure du monde melodique avec meme quelques chansons. Le resultat est riche, tres riche, pour notre plus grand bonheur. 9.2/10

Lire la critique complète

lundi 5 juin 2006

Kubb - Mother

Premier album (2005) d'un groupe de rock britannique emmene par un chanteur a la voix haut perchee admirant Buckley, Antony Hegarty et Matthew Bellamy. Malheureusement, il n'a le talent d'aucun des trois (surtout d'aucun des deux premiers), le groupe derriere lui est d'une pauvrete musicale affligeante et ecrit des chansons assez lisses qui sont pour moitie une copie de ce que fait la concurrence. 5/10

Lire la critique complète

mardi 2 mai 2006

The Smiths - The Queen is Dead

Un quatrieme album (1986) emblematique du rock britannique des annees 80. Les textes parfois caustiques de Morrissey et la guitare elegante de Johnny Marr font merveille et nous offrent de superbes chansons pop aux melodies imparables. Qui a dit que les eighties n'avaient rien produit de bon? 9/10

Lire la critique complète

dimanche 23 avril 2006

The Killers - Hot Fuss

Le premier album des Killers (2004), fortement influence par les annees 80, melange allegrement rock, synthe, et melodies imparables. Malheureusement, le disque ne tient pas dans la longueur et s'effondre litteralement apres la premiere moitie. Il reste un tres efficace demi-album. 6.8/10.

Lire la critique complète