En ecoute

samedi 2 septembre 2006

Hot Chip - The Warning

Deuxieme album (2006) d'un duo britannique d'electro-pop acidulee. On y distingue de la house music froide, du Postal Service (beaucoup), LCD Soundsystem (pas mal) et du tres dansant au milieu d'un gateau rose bonbon servi dans une soiree manifestement sponsorisee par Haribo. Rejouissant et inquietant a la fois, il a depuis signe (ce qui n'est pas tres etonnant) chez les dance-punks de DFA Records. 8/10

Lire la critique complète

lundi 19 juin 2006

The Unicorns - Who Will Cut Our Hair When We're Gone

Deuxieme album (2003) d'encore un groupe de la scene montrealaise (c'est en train de devenir une obsession) qui ecrit une pop psychedelique particulierement riche sans une seule chanson au format couplet/refrain/couplet. Depuis, le groupe s'est separe pour devenir les excellents Islands, mais la qualite etait deja au rendez-vous il y a 3 ans. 8.9/10

Lire la critique complète

mardi 13 juin 2006

Sufjan Stevens - Come on feel the Illinoise

Cinquieme album (2005) du singer/songwriter/multi-instrumentiste americain surdoue. On y retrouve les memes arrangements exhuberants que sur Michigan, une bonne trentaine d'instruments (tous joues par lui) pour un disque tres complexe et difficile qui a fait le bonheur de la critique l'an dernier. Plus le temps passe, plus je l'apprecie. Genial. 9/10

Lire la critique complète

lundi 5 juin 2006

Islands - Return To The Sea

Premier album (2006) d'encore un groupe canadien qui fait de la pop psychedelique et joyeuse tendance chemise a fleur assez originale. Ca part dans tous les sens (rock classique, 80s, calypso et autres musiques des iles, rap, etc.) mais c'est plutot amusant, bien structure, et ne s'entend pas souvent. Je me suis surpris a le reecouter beaucoup plus souvent que ce que mes premieres impressions m'avaient laissees presager. 8.5/10

Lire la critique complète

vendredi 26 mai 2006

Architecture In Helsinki - In Case We Die

Deuxieme album (2005) d'un groupe australien jouant un melange bizarre de twee pop pour asile psychiatrique, musique electronique et rock inde plus classique. Instrumentation curieuse - vents et synthes en plus des classiques du rock - et chansons destructurees contribuent a creer un album de bonne facture et des plus original, mais un peu trop foutoiresque a mon gout et surtout qui me fait peur. 7.9/10

Lire la critique complète

vendredi 12 mai 2006

Broken Social Scene - Broken Social Scene

Dernier album (2005) des brillants musiciens canadiens a l'origine de You Forgot It In People. Sans atteindre les sommets de ce dernier, on retrouve neanmoins leur pop experimentale complexe et intelligente jouee par quinze personnes, qui s'est pour l'occasion considerablement durcie et submerge l'auditeur sous un deluge sonore. Un disque difficile, mais qui n'en est pas moins bon. 8.8/10

Lire la critique complète

dimanche 30 avril 2006

Stars - Set Yourself on Fire

Troisieme album d'un trio de synth-pop canadienne emmene par deux musiciens de Broken Social Scene. L'ensemble est etonnamment original, tres melodique, melange habilement guitares, annees 80 et un peu d'electronique, et est nettement meilleur que ce que le genre nous a donne ces derniers temps. 8.6/10

Lire la critique complète

dimanche 23 avril 2006

Broken Social Scene - You Forgot It In People

Second album (2002) des deux musiciens de Toronto devenus un collectif de dix a quinze personnes entre temps. C'est de la pop experimentale contenant une quantite astronomique d'instruments et d'influences, et dans laquelle on decouvre quelque chose de nouveau a chaque ecoute, y compris sur plusieurs annees. Exceptionnel. 9/10.

Lire la critique complète

dimanche 9 avril 2006

The Postal Service - Give Up

Premier album (2003) d'electro-pop du Postal Service, derriere lequel se cachent Ben Gibbard (le chanteur de Death Cab for Cutie) et Jimmy Tamborello (Dntel). C'est leger, mignon et melancolique a la fois, ca rappelle un peu les annees 80 et le trip-hop, vaguement Grandaddy, parfois Broken Social Scene et meme Belle & Sebastian. En prime, les melodies sont excellentes, et il semblerait meme que ca resiste au temps. 8.5/10

Lire la critique complète

vendredi 24 mars 2006

Her Space Holiday - The Young Machines

Her Space Holiday nous offre ici in album de pop psychedelique ecoutable a tres petite dose, mais malheureusement franchement usant a la longue. 5/10

Lire la critique complète