En ecoute

mercredi 28 juin 2006

Gastr Del Sol - Camoufleur

Sixieme et dernier album (1998) d'un groupe de post-rock de Chicago dans lequel ont officie John McEntire (Tortoise) et Jim O'Rourke (Sonic Youth entre autres). Celui-ci se veut plus accessible que les precedents, et l'on y trouve moult influences, de la musique contemporaine au jazz tout en restant en bordure du monde melodique avec meme quelques chansons. Le resultat est riche, tres riche, pour notre plus grand bonheur. 9.2/10

Lire la critique complète

Shalabi Effect - The Trial Of St Orange

Deuxieme album (2002) d'un groupe de post-rock/drone experimental sous influence arabisante originaire comme d'habitude de Montreal. Contrairement aux disques habituels du genre, celui-ci est plutot abstrait (ne pas y chercher une quelconque forme de melodie) et tres oriente percussion mais parvient a etre vaguement accessible, et produit le meme effet qu'une batte de base-ball en beton prise en pleine tete. 8.7/10

Lire la critique complète

lundi 19 juin 2006

The Subways - Young For Eternity

Premier album (2005) d'un trio de rock inde/punk rock originaire d'Angleterre. L'ensemble n'est pas des plus original, les chansons pas particulierement accrocheuses a quelques rares exceptions pres -qui sont prises a la concurrence- et au final on s'ennuie. 4.5/10

Lire la critique complète

M83 - Before The Dawn Heals Us

Troisieme album (2005) des electroniciens antibois ferus de shoegazing. Pour l'occasion, on retrouve la recette des deux opus precedents - couches sonores empilees, voix delicatement murmurees par dessus - mais dans une variation beaucoup plus rock. Le resultat est assez different et simpliste mais fort agreable a ecouter. 7.8/10.

Lire la critique complète

The Unicorns - Who Will Cut Our Hair When We're Gone

Deuxieme album (2003) d'encore un groupe de la scene montrealaise (c'est en train de devenir une obsession) qui ecrit une pop psychedelique particulierement riche sans une seule chanson au format couplet/refrain/couplet. Depuis, le groupe s'est separe pour devenir les excellents Islands, mais la qualite etait deja au rendez-vous il y a 3 ans. 8.9/10

Lire la critique complète

jeudi 15 juin 2006

Sunset Rubdown - Shut Up I Am Dreaming

Deuxieme album (2006) de Spencer Krug, clavieriste et chanteur de Wolf Parade de son etat. Le resultat est (encore) un album de rock canadien qui oscille entre chansons nerveuses et enlevees et ballades un peu molles mais qui malgre de tres bons moments peine a trouver son rythme. 7/10

Lire la critique complète

mardi 13 juin 2006

Sufjan Stevens - Come on feel the Illinoise

Cinquieme album (2005) du singer/songwriter/multi-instrumentiste americain surdoue. On y retrouve les memes arrangements exhuberants que sur Michigan, une bonne trentaine d'instruments (tous joues par lui) pour un disque tres complexe et difficile qui a fait le bonheur de la critique l'an dernier. Plus le temps passe, plus je l'apprecie. Genial. 9/10

Lire la critique complète

mardi 6 juin 2006

Beirut - Gulag Orkestar

Premier album (2006) extravagant d'un jeune singer/songwriter de 19 ans, ecrit apres un long voyage en Europe de l'Est, qui melange allegrement folk et musique des Balkans avec un soupcon d'electro. Pour ne rien gacher, il a une voix magnifique et fabrique des chansons qui restent dans la tete. Que demande le peuple? 8.6/10

Lire la critique complète

lundi 5 juin 2006

Kubb - Mother

Premier album (2005) d'un groupe de rock britannique emmene par un chanteur a la voix haut perchee admirant Buckley, Antony Hegarty et Matthew Bellamy. Malheureusement, il n'a le talent d'aucun des trois (surtout d'aucun des deux premiers), le groupe derriere lui est d'une pauvrete musicale affligeante et ecrit des chansons assez lisses qui sont pour moitie une copie de ce que fait la concurrence. 5/10

Lire la critique complète

Islands - Return To The Sea

Premier album (2006) d'encore un groupe canadien qui fait de la pop psychedelique et joyeuse tendance chemise a fleur assez originale. Ca part dans tous les sens (rock classique, 80s, calypso et autres musiques des iles, rap, etc.) mais c'est plutot amusant, bien structure, et ne s'entend pas souvent. Je me suis surpris a le reecouter beaucoup plus souvent que ce que mes premieres impressions m'avaient laissees presager. 8.5/10

Lire la critique complète

RjD2 - Deadringer

Deuxieme album (2002) du producteur de hip-hop et DJ americain Ramble John Krohn, aka RjD2. Le disque melange une quantite invraisemblable de samples aux origines tres variees (extraits de films, soul, jazz, rock) , un beat de hip-hop, peu ou pas de paroles - c'est de l'abstract hip-hop- pour constituer ce qui est sans doute la meilleure BO de film imaginaire a avoir ete ecrite. C'est chaud, c'est groovy, et c'est excellent. 8.5/10

Lire la critique complète